enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Côte d’Ivoire : Olivia Zoh remporte la 1ère place du concours national ''Ma thèse en 180 secondes''

Côte d’Ivoire : Olivia  Zoh remporte la 1ère place du concours national ''Ma thèse en 180 secondes''

La première place de la 4e édition du concours national ''Ma thèse en 180 secondes'' (MT180) a été décernée ce jeudi 24 juin 2021, à l’auditorium de l’institut Français d’Abidjan, à Olivia Dominique Zoh, doctorante en Agroforesterie  à  l’Université Lorougnon Guédé de Daloa, une moyenne de 17/20 avec la somme de 1 million de FCFA.

Publié - 24/06/2021 / (Source:MESRSCI ) /  Partagez:

La première place de la 4e édition du concours national ''Ma thèse en 180 secondes'' (MT180) a été décernée ce jeudi 24 juin 2021, à l’auditorium de l’institut Français d’Abidjan, à Olivia Dominique Zoh, doctorante en Agroforesterie  à  l’Université Lorougnon Guédé de Daloa, une moyenne de 17/20 avec la somme de 1 million de FCFA.

La deuxième et troisième place ont été remportées respectivement par  Océane Murielle Mouho, doctorante de l’Institut Polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro, une moyenne de 16,75/20 avec la somme de 550 000 FCFA et Jean Mathias Koffi, doctorants en Agroforesterie (Agro-physiologie) de l’Université Jean Lorougnon Guédé, une moyenne de 16,25/20, avec la somme de 450 000 FCFA.

Le prix public a été attribué à deux candidats, entre autres ;  Konan Kouadio Jeans Jaurès et Océane Murielle Mouho qui ont reçu la somme de 300 000 FCFA.

Bien avant, Jocelyne Bosson, représentante pays de l’Agence Universitaire Francophone (AUF), a exprimé sa gratitude à l’ensemble des partenaires qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette énième édition. Malgré le contexte de la maladie à coronavirus covid-19. Sans oublier le soutien constant de Madame Dominique Ouattara.

«  Je vous demande d'applaudir le soutien de Madame Dominique Ouattara, première Dame de Côte d’Ivoire. Ce concours vie en Côte d’ivoire parce qu’elle y a cru. C'est elle qui donne les prix depuis 4 ans aujourd’hui », s’est réjoui prof. Bosson

Pour la représentante pays de l’AUF, cet évènement vise à faire  la promotion de la recherche scientifique francophone. Aussi, le concours s’adresse aux doctorants au moins deux années de thèse et aux docteurs qui ont au maximum un an après leur soutenance, a-t-elle précisé.

Le concours est l'occasion pour les doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et convaincant de son projet de recherche.

A sa suite, Madame Damono Gertrude, Conseillère Technique, représentant M Amadou Coulibaly, Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, parrain de cette cérémonie a salué l’initiative conduite par la représentation pays de l’AUF qui valorise les jeunes étudiants.

« Le concours Ma Thèse à 180 secondes, bien plus qu’un concours est une lucarne offerte à nos doctorants de nos universités, de se faire entendre et Ouvrir les porte des laboratoires au public. ( …) Monsieur le Ministre compte sur la lauréate de ce jour pour nous représenter dignement et valablement à la finale internationale en France » a indiqué   Mme Insiata Ouattara, chef de cabinet et au Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), représentant le professeur Adama Diawara, par ailleurs président de la cérémonie.

Tout en prodiguant de précieux conseils aux candidats, Madame Yao Patricia, Directeur de cabinet au nom de Madame Dominique Ouattara, première Dame de Côte d’Ivoire, a offert la somme  de 3 millions de FCFA.

Ce sont 12 candidats, dont 4 dames venants des formations doctorales de l’université Félix Houphouët-Boigny (6 candidats), de l’Université Jean Lorougnon Guédé (3 candidats), et de l’Institut Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro (3 candidats) qui ont pris part à la finale. Pour Participer au MT180, il faut être francophone du réseau de la francophonie qui couvre 180 pays.

La thèse en 180 secondes (MT 180) a été initiée au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). 25 pays francophones sont en compétition pour la 7e finale du Concours International Francophone « Ma Thèse en 180 secondes ».

 

Commentaires