enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Vers la contractualisation du financement des institutions de l’enseignement supérieur et de recherche

Vers la contractualisation du financement des institutions de l’enseignement supérieur et de recherche

La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof Bakayoko-Ly Ramata, a présidé, le jeudi 05  Octobre 2017, à Abidjan, un atelier consacré à la présentation de la politique et de la stratégie d’élaboration des contrats de performance des institutions d’enseignement supérieur et de recherche.

Publié - 05/10/2017 / (Source:MESRSCI ) /  Partagez:

« Le Contrat de performance est un mécanisme de financement axé sur les résultats et la reddition des comptes qui devient une exigence », ce qui signifie que l’Etat sera désormais plus exigent sur l’utilisation effective des subventions et budgets alloués aux projets et programmes prioritaires des universités, grandes écoles et instituts de recherche » a précisé le Prof.Bakayoko-Ly Ramata. Cette nouvelle perception améliorera la qualité de l'accompagnement et in fine conduira à mieux répondre aux attentes. Ce chantier impactera positivement la gouvernance des institutions académiques et de recherche.

Madame le ministre a déclaré « S'il est vrai que l'éducation est une priorité dans tous les pays, il est également vrai qu'aucun pays ne dispose de toutes les ressources nécessaires pour mener à bien cette activité complexe. Par conséquent, en plus des allocations budgétaires de l'Etat et l'appui des partenaires au développement, les institutions d'enseignement supérieur et de recherche de Côte d'Ivoire doivent faire preuve de créativité et inventivité, afin de mettre en place un dispositif permettant de générer des ressources additionnelles. Le principal bénéficiaire de la mise en œuvre des contrats de performance sera incontestablement la communauté estudiantine »

Cette innovation devrait servir de boussole pour les actions prioritaires des institutions, de cadre permanent de dialogue entre l’Etat, les institutions et les partenaires. Elle facilitera la démarche qualité des offres de formation avec des évaluations externes et même la réévaluation de l’orientation stratégique de ces structures de formation sous tutelle ou non.

Plusieurs ministres, dont celle de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie, de la Communication, de l’Economie numérique et de Poste, Bruno Koné, et de l’Education nationale, de la Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, ont apporté la solidarité gouvernementale au Prof Bakayoko-Ly Ramata, pour le caractère transversal de ce projet.

« Les questions de l’éducation doivent être abordées par un traitement holistique depuis la base, de la maternelle jusqu’au supérieur, offrant un environnement et des outils pour avoir les résultats escomptés en vue de mettre sur le marché des ressources humaines de qualité, bien formées au service des entreprises », a noté Kandia Camara qui a relevé « un enjeu majeur » pour le système éducatif dont l’ensemble des acteurs pourront être fiers lorsqu’il contribuera à l’excellence de l’école ivoirienne.

Pour le président de la Conférence des présidents d’universités, Prof  Lazare Poamé, président de l’université Alassane Ouattara de Bouaké, il s’agit d’un « important tournant » visant à changer les paradigmes antérieurs, de l’esquisse de nouveaux pas, pour dépasser le style de pilotage classique des universités vers la modernisation de la gouvernance des instituts et universités.

Cette innovation fait suite à la réhabilitation des universités, à la construction de deux nouvelles universités,( Université virtuelle de Côte d’Ivoire et Man) , au recrutement de nouveaux enseignants, à l’institution du système Licence-Master-Doctorat (LMD) dans un contexte de massification des effectifs dans l’enseignement supérieur.

Ce projet vise à financer les institutions de l’enseignement supérieur sur la base de projets, évalués pendant leur mise en œuvre, pour confronter les résultats obtenus à ceux attendus.

PHOTOS EN LIGNE  CLIQUEZ ICI

 

Commentaires

 

contact Web Presse

CABINET DU MINISTRE

Tour C 20 e étage

Responsable éditorial online : :
Service de communication
Tél: (+225) 20.21.06.79

adresse postale : BPV 151

  • Suivez le Ministère sur:   
  • Webmail

  • © Ministère de l'Enseignement
    Supérieur et de La recherche
    Scientifique - Tous droits réservés
  • Cité Administrative, Tour C 20e étage
  • TEL : (+225) 20.33.54.64 / FAX : (225) 20.21.22.25
gouv.ci     -     annuaire.gouv.ci     -     servicepublic.gouv.ci     -     participationcitoyenne.gouv.ci     -     data.gouv.ci     -     eadministration.gouv.ci