enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Lancement officiel de l’Appel d’Abidjan pour le financement de la recherche

Lancement officiel de l’Appel d’Abidjan pour le financement de la recherche

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Prof Bakayoko-Ly Ramata, a lancé mercredi 29 novembre à l'Ecole Nationale de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA) ,  l’Appel d’Abidjan par une exhortation à la mobilisation de ses pairs pour relever le défi de la performance d’une recherche au service du développement.

Publié - 29/11/2017 / (Source:MESRSCI ) /  Partagez:

 Beaucoup a été fait mais en Côte d’Ivoire et dans les autres pays africains, il reste encore de nombreux chantiers à ouvrir pour relever le défi de la performance d’une recherche au service du développement », a-t-elle déclaré lors de la cérémonie à laquelle assistait l’ambassadeur de France, Gilles Huberson, à l’Ecole nationale de statistiques et d’économie appliquée (ENSEA), en présence d’éminents chercheurs africains.

« L’enjeu majeur reste celui du financement de la recherche et de l’innovation, objet de l’ Appel d’Abidjan à travers des actes concrets, notamment la création d’un Conseil africain de la recherche (CAR) », sur le modèle du Conseil européen de la Recherche (CER), a-t-elle ajouté.

A cette occasion, un panel a réuni plusieurs personnalités autour du thème « Promouvoir la science et la mobilité scientifique ». Pour le président de l’Académie sénégalaise de recherche scientifique, Pr Boudou Bâ, la question essentielle tourne autour de la gouvernance de la recherche par la motivation des chercheurs, la mobilisation du financement, la réunion des chercheurs et la coordination de la recherche.

Représentant la Commissaire de l’Union africaine, Mahama Ouédraogo a appelé à la cohérence des mécanismes qui lient les différentes institutions, tout comme le chef du Bureau régional Afrique de l’Ouest du Nouveau partenariat pour le développement (NEPAD), Jérémy Ouédraogo. Ce dernier a également plaidé pour une opérationnalisation des mécanismes existants parce qu’aucun pays ne peut assurer son développement économique et social sans faire confiance à sa propre recherche.

Toutefois, l’Institut ghanéen du mémorial Noguchi sur la recherche médicale estime que les différents instituts de recherche doivent mutualiser leurs efforts pour surmonter les insuffisances, a indiqué son représentant, Kwabena Mante Bosompen, tandis que le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) offre un prototype et un référentiel de potentialité pour une assurance qualité à exploiter, selon son secrétaire général, Bertrand Mbatchi.

Philippe Curry a enfin présenté le Conseil européen de recherche comme un modèle de promotion de jeunes chercheurs pour « une recherche de grande qualité dans tous les domaines de la vie ». Quant au directeur du Centre suisse de recherche scientifique (CSRS), Pr Bassirou Banfoh, il a plaidé pour une facilitation de la mobilité des chercheurs à travers la facilitation des procédures d’acquisition du visa.

La rencontre avait auparavant enregistré une conférence du président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD), Pr Daouda Aïdara et la présentation de deux exemples de recherche à plus-value de valorisation par des étudiants.

Cette activité s’inscrivait dans le cadre des activités en marge du 5ème Sommet UA-UE qui se déroule mercredi et jeudi à Abidjan.

LES IMAGES DE LA CÉRÉMONIE CLIQUEZ ICI

 

 

Commentaires

 

  • Suivez le Ministère sur:   
  • Webmail

  • © Ministère de l'Enseignement
    Supérieur et de La recherche
    Scientifique - Tous droits réservés
  • Cité Administrative, Tour C 20e étage
  • TEL : (+225) 20.33.54.64 / FAX : (225) 20.21.22.25
gouv.ci     -     annuaire.gouv.ci     -     servicepublic.gouv.ci     -     participationcitoyenne.gouv.ci     -     data.gouv.ci     -     eadministration.gouv.ci