enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Ouverture des 8es Assises de l’Association Ivoirienne des Sciences Agronomiques (AISA) à Korhogo./ « Il urge de faire encore plus d'efforts pour rendre notre agriculture durable et innovante » a souligné madame le ministre

Ouverture des 8es Assises de l’Association Ivoirienne des Sciences Agronomiques (AISA) à Korhogo./ « Il urge de faire encore plus d'efforts pour rendre notre agriculture durable et innovante » a souligné madame le ministre

Mme le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Bakayoko Ly Ramata, représentant SEM Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, a procédé ce mardi 24 avril, à Korhogo, à l'ouverture des 8es Assises de l’Association Ivoirienne des Sciences Agronomiques (AISA) à Korhogo. 

Publié - 24/04/2018 / (Source:MESRSCI ) /  Partagez:

Ces Assises, co-organisées par le Centre d’Excellence Africain sur le Changement Climatique, la Biodiversité et l’Agriculture Durable (WASCAL/CEA-CCBAD) et l’Université Péléforo GON COULIBALY (UPGC) de Korhogo, constituent un moyen efficace de mobilisation des connaissances des experts scientifiques au service des agriculteurs de la région du Poro. En effet, dans le cadre de la mise en œuvre de sa mission d’appui au développement agricole, l’AISA veut mobiliser les compétences scientifiques et technologiques et s’appuyer sur les connaissances locales pour apporter des pistes de solutions au changement climatique à travers la thématique suivante : « Changement climatique, Agriculture durable et innovation en zone de savane soudanienne : cas de la Région du Poro ». .

Après le tour de parole des autorités administratives, le président de l'université Péléforo Gon Coulibaly à Korhogo, le professeur Coulibaly Adama dans son allocution à salué l'engagement de la Côte d'Ivoire avec à sa tête le Président de la République, de faire de l'agriculture innovante un levier essentiel pour le développement de notre pays. À l'endroit du parrain des 8es assises de l'AISA, SEM Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, il a transmis la gratitude de l'association d'avoir rendu possible la tenue de cette importante rencontre scientifique dans la cité du Poro

Quant au professeur Atsé Boua, président de l'AISA il a adressé ses vifs remerciements au Premier Ministre et à sa représentante le professeur Bakayoko Ly  Ramata avant de dresser le bilan de l'association qu'il dirige et qui oeuvre pour une agriculture durable et innovante depuis maintenant 22 ans. Face un grand défi du changement climatique l'AISA est encore aux avants postes pour booster la réplique efficace face au fléau.

Aujourd'hui, les menaces du changement climatique sur la production durable, et partant, sur le bien-être des populations pourraient avoir des conséquences dramatiques sur la sécurité alimentaire.

Le représentant du ministre de l'agriculture et du développement rurale, M. Coulibaly Siaka Minayaha, directeur de cabinet du ministre Coulibaly Sangafoha a préconisé une collaboration plus étroite avec les hommes de sciences afin d'être proactifs face aux défis auxquels sont confrontés l'agriculture en Côte d'Ivoire.

Après les civilités d'usage, au nom du Président de la République, SEM Alassane Ouattara et du Gouvernement, Mme le Ministre a présenté ses compliments et ses encouragements aux responsables de l'AISA. En effet, a-t-elle dit, le changement climatique est l'un des défis auxquels sont confrontées nos jeunes économies essentiellement agricoles. Le développement économique et social de la Côte d'Ivoire reposant fondamentalement sur l’agriculture (28% du PIB; 50% des recettes d'exportation; 2/3 des sources d'emploi et de revenus de la population) il urge de faire encore plus d'efforts pour rendre notre agriculture durable et innovante.

Tout en relevant les acquis, notamment l'important travail fait par le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) et les universités pour développer de nouvelles solutions agronomiques, à savoir une agriculture climato-intelligente et des bio pesticides comme alternatives aux pesticides chimiques, en vue de répondre aux besoins des agriculteurs et aux enjeux du développement.

Il y a lieu accélérer les recherches pour assurer la sécurité alimentaire de tous, et notamment des populations des régions les plus vulnérables. Comme dans d'autres régions en zone tropicale, a poursuivi le Prof Bakayoko Ly Ramata. La région du Poro, située en pleine savane dans un climat soudanien, est soumise aux changements des paramètres climatiques caractérisés par les déficits pluviométriques importants qui perturbent fortement les activités agricoles. D'où l'intérêt de ces Assises qui mobilisent les compétences nationales, régionales, voire internationales pour identifier des pistes de solutions aux changements climatiques.

LES PHOTOS EN LIGNE CLIQUEZ ICI 

 

Commentaires

 

  • Suivez le Ministère sur:   
  • Webmail

  • © Ministère de l'Enseignement
    Supérieur et de La recherche
    Scientifique - Tous droits réservés
  • Cité Administrative, Tour C 20e étage
  • TEL : (+225) 20.33.54.64 / FAX : (225) 20.21.22.25
gouv.ci     -     annuaire.gouv.ci     -     servicepublic.gouv.ci     -     participationcitoyenne.gouv.ci     -     data.gouv.ci     -     eadministration.gouv.ci