enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Les solutions aux problèmes de l’enseignement supérieur attendues ce mercredi

Les solutions aux problèmes de l’enseignement supérieur attendues ce mercredi

 Réunis depuis lundi 17 juin 2019, à l’Ivoire golf club, à Abidjan, les principaux acteurs de la communauté universitaire doivent produire ,mercredi 19 juin 2019 , une esquisse de solutions aux maux qui minent le système d’enseignement supérieur, à l’issue de la Concertation nationale ouverte par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly..

Publié - 19/06/2019 / (Source:AIP ) /  Partagez:

Réunis depuis lundi à l’Ivoire golf club, à Abidjan, les principaux acteurs de la communauté universitaire doivent produire ,mercredi, une esquisse de solutions aux maux qui minent le système d’enseignement supérieur, à l’issue de la Concertation nationale ouverte par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Leurs recommandations doivent tendre à l’adressage de réponses aux grèves des enseignants et étudiants, l’amélioration des conditions de vie et de travail dans un contexte de massification des effectifs, de faiblesse des infrastructures et personnels d’encadrement et de formation.

Le gouvernement a déjà engagé la décentralisation des universités par la création des nouvelles universités de Bondoukou, Man et San-Pedro, avec en projet, une grande Cité universitaire à Adiaké, et une autre université à Abengourou en plus des anciennes universités Houphouet-Boigny d’Abidjan-Cocody, Nanguy Abrogua d’Abobo-Adjamé et Alassane Ouattara de Bouaké.

Cette Concertation nationale autour du thème « Quel système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique pour une Côte d’Ivoire émergente ? » répond à un besoin réel « de prendre en compte les contingences actuelles pour mieux préparer demain », a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Abdallah Albert Toikeuse Mabri, à l’ouverture de l’atelier, lundi.

Les travaux concernaient essentiellement les conditions d’un accès équitable à l’enseignement supérieur, les voies et moyens pour un enseignement supérieur pertinent et de qualité et les modes et mécanismes pour une gouvernance efficace, ainsi que les conditions pour un environnement social apaisé et sécurisé dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche et les grandes écoles publiques et privées.

 

Commentaires