enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Enseignement Supérieur

Enseignement supérieur

Orientation

Si vous recherchez de l’aide pour vous orienter, la démarche la plus naturelle consiste à se tourner vers vos parents, et plus généralement votre entourage. Ceux-ci peuvent vous donner d’utiles conseils, vous rassurer ou au contraire vous aiguillonner. Mais n’oubliez pas que le choix de votre orientation repose en dernier lieu sur vos préférences et vos goûts

Parents : savoir faire la part des choses

Si les conseils et l’expérience de vos parents sont souvent très utiles, n’oubliez pas qu’il faut avant tout choisir en fonction de vos propres préférences et de votre projet professionnel.

Lorientation active vise enrayer ce taux dchec grce un meilleur accompagnement en amont.

Conseils familiaux
Les premiers intéressés à la réussite de vos études sont parfois vos parents. L’environnement familial joue un rôle capital dans la réussite scolaire : la connaissance qu’ont vos parents du système scolaire peut vous aider à vous orienter dans la jungle des études supérieures.
Cependant, les encouragements de vos parents peuvent parfois aller au-delà de vos désirs, ou reposer sur une vision peu réaliste du système éducatif

Il arrive que certains parents aient une image négative de l’université et tendent à valoriser la prépa. Cette attitude peut conduire vos parents à vous faire une "douce violence" pour vous orienter vers les filières les plus sélectives. En ce cas, il vaut toujours mieux suivre l’avis de professionnels de l’orientation, qui seront plus à même de vous dire si vos choix correspondent effectivement à votre niveau, et ne pas renoncer à vos préférences personnelles. Inutile de vous engager dans des études extrêmement longues et exigeantes comme un cursus de médecine si vos goûts vous portent plutôt vers l’environnement !

Manque d’information
Vos parents peuvent également manquer d’informations sur les différentes filières. Ainsi, si les cursus de médecine et de droit sont facilement identifiables, les autres voies universitaires ne sont pas forcément connues de tous. Il serait dommage de manquer un cursus simplement parce que vous n’en avez jamais entendu parler – et la remarque vaut pour les BTS (brevets de technicien supérieur)

Orientation : poser des questions

Un bon moyen pour s’informer sur un parcours d’études est d’interroger les personnes de votre entourage sur leur expérience. Il est en effet plus rassurant d’avoir une idée concrète, vivante, d’une filière d’orientation plutôt qu’une description en termes de diplômes, de crédits et d’unités d’enseignement. Il est en effet plus rassurant d’avoir une idée concrète, vivante, d’une filière d’orientation plutôt qu’une description en termes de diplômes, de crédits et d’unités d’enseignement.
Enseignants et conseillers d’orientation sur les cursus existants.

Il est évidemment utile de vous adresser à vos professeurs, surtout ceux avec qui vous avez une relation de confiance. Ils connaissent mieux que personne vos forces et faiblesses, comme vos goûts. Ils sont donc en mesure de vous donner de bons conseils sur les formations que vous pouvez viser. Le conseiller d’orientation rattaché à votre lycée sera également une source d’informations à privilégier



http://www.dorex.edu.ci/savoir.php

 

contact Web Presse

CABINET DU MINISTRE

Tour C 20 e étage

Responsable éditorial online : :
Service de communication
Tél: (+225) 20.21.06.79

adresse postale : BPV 151

  • Suivez le Ministère sur:   
  • Webmail

  • © Ministère de l'Enseignement
    Supérieur et de La recherche
    Scientifique - Tous droits réservés
  • Cité Administrative, Tour C 20e étage
  • TEL : (+225) 20.33.54.64 / FAX : (225) 20.21.22.25
gouv.ci     -     annuaire.gouv.ci     -     servicepublic.gouv.ci     -     participationcitoyenne.gouv.ci     -     data.gouv.ci     -     eadministration.gouv.ci