enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Groupe consultatif PND / Opportunités d’investissements dans le capital humain

Groupe consultatif PND / Opportunités d’investissements dans le capital humain

Les trois ministres du secteur Education- Formation et celui de La Santé et de l’Hygiène publique donnent leur vision

Publié - 16/06/2022 / (Source:MESRS) /  Partagez:
Les trois ministres du secteur Education- Formation et celui de La Santé et de l’Hygiène publique donnent leur vision
 
Quatre ministres dont le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Prof. Adama DIAWARA, ont fait une communication sur les opportunités d’investissements du capital humain dans leur secteur respectif, sur les grands projets sectoriels, sur les atouts qu’offre leur secteur et enfin une communication sur les acteurs qui interviennent en termes de partenariat. C’était dans le cadre du Groupe consultatif pour le financement du Plan national de développement 2021-2025.
 
Ce panel de haut niveau qui s’est tenu le jeudi 15 juin 2022, à l’hôtel Sofitel Hôtel ivoire d’Abidjan, était axé sur la prise en compte de l’inclusion sociale et humaine dans le modèle de développement du pays dans les prochaines années.
 
Le Ministre Adama DIAWARA, dans sa communication, a fait toute la lumière sur le potentiel que réserve la Recherche et les universités ivoiriennes pour les opportunités économiques de demain. Selon le ministre, les statistiques du sous-secteur Enseignement supérieur et Recherche scientifique ont énormément évolué depuis 2011 à aujourd’hui.
Il a rappelé l’adoption en conseil des ministres, du projet de loi portant sur la nouvelle loi sur l’Enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation qui comprend des reformes dont la modification des statuts des universités et grandes écoles publiques, la mise en place les Contrats de performance (CDP) entre l’État et les universités et grandes écoles publiques.
 
Pour ce qui concerne le sous-secteur de la Recherche scientifique, il a fait mention de la restructuration de la Recherche scientifique en 08 pôles de compétences basés sur des travaux de recherche dans des thématiques bien précises avec 76 centres de recherches.
Le programme de décentralisation des universités a permis de construire 5 nouvelles universités.
Monsieur Pierre BEMBA, ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, a présenté les stratégies, projets et opportunités en matière d’accès à la Santé, à l’Hygiène publique et la Couverture maladie universelle (CMU).
 
Pour lui, « le couple Education-Santé est un pilier important pour un pays qui veut se développer » c’est pourquoi selon lui, la Côte d’Ivoire a adopté un système de santé performant pour tous et pour toute et accessible à tous. Et pour développer l’industrie pharmaceutique le gouvernement offre aux investisseurs des conditions favorables pour que les industries s’installent dans notre pays.
 
Le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, M. N’Guessan KOFFI a fait un exposé sur les défis de la formation structurelle et inclusive avec un rôle beaucoup plus accru des formations qualifiantes répondants aux enjeux de l’économie ivoirienne qui reposent sur l’entreprenariat et l’industrialisation.
 
Le Ministre TOURE Mamadou, ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique a présenté les potentialités d’insertion professionnelle des jeunes dans un contexte de résilience de COVID et à la crise ukrainienne.
 
Le Patron de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé de nombreux projets de constructions et de réhabilitations d’infrastructures universitaires. Il a en outre fait un plaidoyer afin que le secteur privé prenne toute sa place dans la recherche de financement pour les investissements dans le secteur.

 

 

Commentaires