enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

enseignement.gouv.ci : le site officiel du Ministère

Vous êtes ici: Accueil > Actualité

Actualité du Ministère

Recherche Scientifique / Création de l'Agence Spatiale Ivoirienne : Le Ministre Adama Diawara préside un atelier

Recherche Scientifique / Création de l'Agence Spatiale Ivoirienne : Le Ministre Adama Diawara préside un atelier

La conquête spatiale est aujourd'hui une nécessité stratégique pour se développer et se protéger. Posséder des outils d'observations spatiales (nanosatellites, drones etc...) est

Publié - 28/07/2022 / (Source:MESRS) /  Partagez:
La conquête spatiale est aujourd'hui une nécessité stratégique pour se développer et se protéger. Posséder des outils d'observations spatiales (nanosatellites, drones etc...) est aujourd'hui crucial, tant pour des enjeux de développement économique que pour la sécurisation du territoire.
 
C'est pourquoi le Gouvernement ivoirien s'engage dans la création d'une agence spatiale en Côte d'Ivoire.
A cet effet, le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique organise un atelier d'appropriation des projets de textes portant création d'une Agence spatiale ivoirienne (ASI), les 28 et 29 juillet à la salle des conseils de l'Université Félix Houphouët Boigny de Cocody.
À l'ouverture des travaux, le jeudi 28 juillet 2022 , le ministre Adama DIAWARA a enjoint les participants à plus de "flexibilité dans les discussions".
 
" Les décideurs politiques nous attendent. Nous n'avons pas le droit de les décevoir. Les textes doivent être revisités, actualisés au plus tôt", a-t-il ajouté, affirmant que le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique "compte sur les participants" pour que "les textes soient à la mesure des ambitions que se fixe la Côte d’Ivoire".
 
Au demeurant, le ministre a invité les présidents des universités publiques et des centres de recherches à actualiser leurs curricula de formation.
 
Quant au Docteur Tidiane Ouattara, de l'Union Africaine, chargé des question d'agence spatiale, il a fait une présentation dite de cadrage qui a situé les enjeux de la création d'une agence nationale spatiale. Car pour lui, " le paysage africain est un marché croisant de satellites".
 
 
Notons qu'une centaine de participants issus de plusieurs ministères techniques, des centres et Instituts de recherche prennent part à cet atelier. L'agence Spatiale ivoirienne s'inspire des textes d'une trentaine d'agences spatiales, dont notamment celle du Ghana.
À ce jour, 12 pays du continent africain disposent déjà de satellites. Ce sont le Soudan, le Rwanda, l'Égypte, l'Éthiopie, l'Afrique du Sud, le Nigéria, l'Angola, le Ghana, le Kenya le Gabon, le Maroc et l'Algérie.

 

 

Commentaires